Accueil > Actualités > La Fondation Mobilys dans les écoles de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

La Fondation Mobilys dans les écoles de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

La Fondation Mobilys a déployé son expertise dans la très grande majorité des écoles de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL).  Ce partenariat résulte d’un processus de réflexion au terme duquel les deux organisations ont décidé de mettre leurs intérêts respectifs en commun pour valoriser la persévérance et la réussite scolaire des élèves.

La Fondation Mobilys utilise le numérique à des fins de mobilisation et d’implication de l’ensemble des acteurs en éducation. Sa mission vise à valoriser l’engagement du jeune et à l’encourager à persévérer dans ses études en créant des liens solidaires entre ses parents,l’équipe-école et sa communauté.

Avec l’intermédiaire et l’expertise de la Fondation Mobilys, les écoles de la CSFL possèdent maintenant un canal de communication sur le Web visant à faire connaître les bons coups et les réalisations des élèves, dans leur milieu d’apprentissage, à un plus grand nombre de personnes,ainsi qu’à leur communauté.

Avec un taux de diplomation et de qualification à 80,6% et un taux de sortie sans diplôme, ni qualification (taux de décrochage) dans les plus bas au Québec, la CSFL peut être fière de ses écoles pour la mobilisation de leurs élèves et l’implication de l’ensemble de leurs personnels respectifs.

Au cours de la dernière année scolaire, chaque école s’est nommée un gestionnaire de page Mobilys pour s’assurer d’un moyen de communication régulier et constant sur le Web. Le directeur général de la Commission scolaire, Bernard D’Amours, se dit très satisfait de cette collaboration avec la Fondation Mobilys. « Nos écoles possèdent maintenant un outil de valorisation personnalisé pour leurs élèves et qui répond au goût du jour. »

Nicolas Arsenault, président et directeur général de la Fondation Mobilys, considère quant à lui que les écoles de la CSFL entrent dans une nouvelle ère de communication et souhaite ardemment que d’autres commissions scolaires retiendront cette expérience positive. « Nous comptons que les commissions scolaires du Québec prendront également ce virage qui certainement répond à un besoin chez les élèves. »

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.