Accueil > Actualités > I.M.P.A.C.T 2014

I.M.P.A.C.T 2014

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

La 5e édition du projet I.M.P.A.C.T (Intervention du Milieu en Prévention pour nos Adolescents ayant des Comportements à risques, causant des Traumatismes) a eu lieu le 22 mai dernier  dans les Basques. Les élèves de 5e secondaire ou finissants un programme de l’école secondaire l’Arc-en-Ciel de Trois-Pistoles ainsi que du Carrefour Jeunesse-Emploi de Rivière-du-Loup/Les Basques, de la MFR du KRTB et de l’éducation des adultes, ont assisté à une simulation d’un accident mortel  avec ambulanciers, pompiers et médecins,  suivi d’une simulation en salle d’urgence et à  la morgue.
L’événement s’est  terminé par cinq ateliers démontrant les dommages collatéraux après collision :  facultés affaiblies et abus d’alcool, réadaptation physique, répercussions sociales, conséquences légales et reconstitution d’une scène d’accident.
Comportements à risques
Inspiré du Programme PARTY du Nouveau-Brunswick, le Projet I.M.P.A.C.T. a été conçu pour exposer les adolescent(es) aux conséquences possibles de certains comportements à risque lors de la conduite d’un véhicule moteur, telles que la consommation d’alcool, de drogue ou de médicaments, la vitesse, les cellulaires (textos, selfies), le port de la ceinture ainsi que la conduite téméraire.
Depuis plusieurs mois et pour une 5e année consécutive, six personnes représentant divers organismes des Basques ont travaillé ensemble pour préparer cette journée. Leur but : diminuer grandement, et de préférence éliminer, le nombre d’accidents chez nos jeunes.
À ce groupe, se sont joints divers intervenants des services d’urgence, d’organismes en santé et services sociaux, gouvernementaux, du monde de l’éducation et du communautaire, la Ville de Trois-Pistoles, la MRC des Basques, des bénévoles, et des entreprises commanditaires.
Rappelons qu’aucun accident mortel impliquant des jeunes n’est survenu sur les deux territoires de MRC (Les Basques et Témiscouata) depuis la création du projet en 2010.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.