Accueil > Actualités > Fermeture du Bureau d’information touristique de Trois-Pistoles?

Fermeture du Bureau d’information touristique de Trois-Pistoles?

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Comité de promotion touristique des Basques : Maurice Vaney, Denise Rioux du CLD, Marlaine Saint-Jean, Karine Vincent et Mélanie Paquet.
Photos : Marjolaine Jolicoeur

(M.J.) Selon toute vraisemblance, le Bureau d’information touristique de Trois-Pistoles, situé sur la Route 132 à Notre-Dame-des-Neiges, n’ouvrira pas ses portes en juin prochain. Les employé(es) sont présentement dans l’incertitude de reprendre leur travail.
Le Conseil des maires de la MRC des Basques a récemment voté contre l’ouverture du Bureau d’information.  C’est  lors de l’AGA du Comité de promotion touristique des Basques que la nouvelle est tombée, en novembre.  Les membres présents se sont dits très inquiets devant la disparition de ce service d’accueil  qu’ils considèrent comme essentiel pour le développement touristique de la région.
En effet, le Bureau d’information touristique existe depuis vingt ans. On y donne bien sûr brochures et dépliants mais c’est aussi un lieu de rencontres et de contacts avec le voyageur et l’étranger.
En octobre 2012, dans un article paru dans l’Horizon, la superviseure Jacqueline Michaud indiquait qu’environ 11 000 personnes s’arrêtent chaque année pour demander des renseignements, dont de nombreux Européens : « Nous répondons à toutes sortes de questions, autant sur l’hébergement, les indications routières, les festivals dans les villages environnants, où sont situées les institutions financières et même comment trouver la maison de Victor-Lévy Beaulieu! »
Qualité de l’accueil
Lors d’une enquête de Tourisme Québec, publiée en 2011 sur le profil et le comportement de la clientèle des lieux d’accueil au Québec, celui de Trois-Pistoles a bien répondu aux attentes de ses visiteurs. Il a obtenu une note de plus de 9,0 sur 10 autant pour la propreté des lieux, la courtoisie du personnel ou la qualité de l’information donnée.  Certains des visiteurs, très satisfaits de l’accueil, ont même décidé de prolonger leur séjour dans la MRC des Basques.
Campagne promotionnelle
Outre le dossier fort préoccupant de l’ouverture du  Bureau d’information touristique, le Comité veut développer une nouvelle campagne de promotion touristique, refaire le site Internet Bienvenue chez les Basques et publier un support papier comme le Guide touristique.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.