Accueil > Culture > Exposition itinérante en grande première dans Les Basques

Exposition itinérante en grande première dans Les Basques

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous) La MRC Les Basques et le Musée de la mémoire vivante (MMV) de Saint-Jean-Port-Joli présentent jusqu’au 20 août une nouvelle exposition itinérante intitulée Traces et mémoires du régime seigneurial au Québec à l’ancienne église Saint-Jean-Baptiste du secteur Rivière-Trois-Pistoles, maintenant rebaptisée La Riveraine.

Le public pourra se familiariser avec le régime seigneurial au Québec, mode de vie instauré vers 1620 en Nouvelle-France et aboli officiellement en 1854. Force est de constater que des persistances de ce régime se sont manifestées au-delà de son abolition, et même certaines jusqu’à nos jours.

L’exposition comprend des extraits de témoignages issus de la recherche en histoire orale du professeur Benoît Grenier, spécialiste du régime seigneurial, ainsi que des textes et des artefacts qui illustrent la thématique. Un jeu et un cahier d’activités destinés aux enfants accompagnent le tout.

Clin d’œil aux Rioux

Avec plusieurs clins d’œil aux Rioux, cette exposition s’inscrit notamment dans le cadre des célébrations du 325e anniversaire de la municipalité de Trois-Pistoles et résulte d’un partenariat entre le MMV et l’historien et professeur de l’Université de Sherbrooke Benoit Grenier. Traces et mémoires du régime seigneurial a été financée par Patrimoine canadien.

L’exposition sera présentée tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches de 14 h à 19 h, jusqu’au 20 août, au 10, rue de l’Église à Notre-Dame-des-Neiges.

Share
You may also like
Le Caveau à Patate ouvre sa galerie d’art ce jeudi
Joan Sullivan présente l’exposition Je suis fleuve
Une programmation estivale immersive
Photographies et poésie pour célébrer la diversité

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.