Accueil > Actualités > Éviter d’employer des travailleurs venant d’une autre région et tour d’horizon de la région

Éviter d’employer des travailleurs venant d’une autre région et tour d’horizon de la région

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent demande aux entreprises de la région, désignées comme services essentiels, de cesser de faire appel à des employés à l’extérieur de la région, et ce, jusqu’à ce qu’à la levée de l’ordonnance. Les déplacements interrégionaux doivent être exceptionnels et considérés en dernier recours seulement. La santé publique rappelle que la collaboration de tous est nécessaire dans cette lutte contre la COVID-19. Rappelons qu’il est demandé à toute personne d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité. Ces déplacements devraient se limiter à ceux liés à des raisons médicales et au travail, dans un contexte où le télétravail n’est pas possible.

À son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a mentionné que la règle de 2 mètres de distanciation entre les personnes allait durer « des mois ».

Trois nouveaux cas

Le centre de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS) rapporte trois nouveaux cas positifs à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures dans la région, pour un total de 33. On compte toujours un seul décès. Le Bas-Saint-Laurent est maintenant la seule région au Québec à ne pas divulguer les résultats par MRC. Le Directeur de la Santé publique la Gaspésie-Les îles a changé sa position aujourd’hui.

Saint-Clément

Le maire de Saint-Clément, Éric Blanchard, signale l’existence du groupe Facebook Solidarité St-Clément en lien avec la COVID-19. « Nous n’avons aucun cas positif dans la municipalité. Les gens respectent les consignes. Nous sommes en contact constant avec la Sûreté du Québec et les instances gouvernementales. Nous avons des bénévoles qui sont prêts à aider », mentionne-t-il. Le maire rappelle que le conseil municipal permet aux citoyens de repousser le paiement du premier versement de leur compte de taxes municipales au 31 mai sans pénalités et sans intérêt.

Services de garde d’urgence

La commission scolaire du Fleuve et des Lacs signale que les responsables et les personnes à l’emploi d’une maison d’hébergement pour victime de violence font désormais partie des travailleurs ayant accès aux services de garde d’urgence. Infos au 418 854-2370, poste 2100.

Sûreté du Québec

L’agent d’information de la Sûreté du Québec dans la région, Claude Doiron, signale que les appels faits à la SQ devraient être uniquement ceux nécessitant une intervention policière. « Les préposés des centres d’appels ne feront aucune analyse de cas particulier et ne donneront aucune autorisation en matière de déplacements. Tout citoyen ayant une interrogation sur une situation personnelle ou un déplacement, considérant les mesures mises en place en lien avec la COVID-19, doit se référer au site internet du gouvernement du Québec ou contacter la ligne d’information au 1-877-644-4545 », précise-t-il.

Autisme

L’association Autisme de l’Est-du-Québec a émis un communiqué de presse ce mercredi en fin de journée pour rappeler qu’elle est toujours présente pour ses membres. Depuis plusieurs mois, elle assure ses services avec une équipe restreinte au sein de son organisation. Le confinement, les services réduits au minimum, les changements majeurs dans la routine demandent beaucoup d’adaptation pour les personnes autistes ainsi qu’à leur famille. Elles peuvent se sentir isolées en ces moments hors du commun. Même si officiellement l’ADEQ a dû fermer ses portes le temps de la crise, elle reste quand même présente pour ses membres en utilisant, entre autres, les réseaux sociaux et l’envoie d’une infolettre régulière. L’association lance aujourd’hui sa nouvelle chaîne Youtube.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.