Accueil > Culture > Dix capsules sur l’histoire du Québec et du Canada d’un point de vue autochtones

Dix capsules sur l’histoire du Québec et du Canada d’un point de vue autochtones

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Télé-Québec présente Décoloniser l’histoire, une nouvelle série de capsules documentaires animée par Vanessa Destiné, Maïtée Labrecque-Saganash et Youssef Shoufan, maintenant disponible sur telequebec.tv et sur l’application Télé-Québec.

Réalisée par Ky Vy Le Duc et produite par Picbois Productions, Décoloniser l’histoire a été pensée pour rejoindre plus particulièrement les jeunes adultes. Elle est offerte dans un format court et accessible et présente 10 chapitres méconnus de l’histoire québécoise et canadienne du point de vue des personnes autochtones et racisées. Une occasion de découvrir des faits révélateurs, des personnalités historiques et des événements marquants. C’est un premier pas pour prendre conscience des angles morts du passé, se remémorer les faits et construire une histoire collective qui inclut toutes les voix. 

Des conseils d’experts

La série a pu bénéficier des précieux conseils d’experts, dont ceux de Harold Bérubé, professeur titulaire au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, de Widia Larivière, Mélanie Brière, Catherine Desjardins et Elisa Cohen-Bucher, de l’organisme autochtone Mikana, et de Philippe Néméh-Nombré, candidat au doctorat en sociologie à l’Université de Montréal.

Décoloniser l’histoire complète l’offre d’émissions éducatives historiques de Télé-Québec telles que Kebec, qui propose depuis trois saisons une lecture dynamique de l’histoire québécoise.

DÉCOLONISER L’HISTOIRE les 10 épisodes

Chiens de traîneau inuit abattus par milliers

Entre 1957 et 1975, des milliers de chiens de traîneau sont abattus dans le Nunangat, au nord du Canada. Pour les Inuit, ces animaux doivent vivre librement dans la communauté. Le zèle des autorités aura des conséquences tragiques sur leur mode de vie.

Crise du taxi : le racisme des années 80

Le racisme sévit dans l’industrie du taxi québécoise dans les années 80. La clientèle refuse parfois de monter auprès de chauffeurs haïtiens, qui doivent s’y résigner. C’est la politique du « au suivant ». Comment ont évolué les choses depuis?

L’horreur des pensionnats indiens* 

Pendant plus de 150 ans, des enfants autochtones sont arrachés à leurs parents et placés en pensionnats dans le but d’effacer leur culture. Plusieurs sont victimes de maltraitance, d’abus et certains en meurent. Comment « réparer » un traumatisme si grand?

Le 1er juillet : jour sombre de l’histoire des Chinois au Canada 

En 1885, les travailleurs chinois sont exclus du pays après avoir construit un chemin de fer dans d’atroces conditions. Une taxe d’entrée exagérée leur est imposée. Seraient-ils venus uniquement pour occuper les emplois dont personne ne voulait?

Émeute étudiante à l’Université Sir-George-Williams 

En 1969, l’ancêtre de l’Université Concordia est l’hôte d’un événement marquant. Les protestations antiracistes contre un enseignant, qui sont d’abord pacifiques, se terminent dans la violence après une intervention musclée inattendue.

Raid policier à Listuguj 

En 1981, environ 300 officiers armés débarquent dans une communauté Mi’gmaq de la Gaspésie pour interdire la pêche au filet. Connu comme la crise du saumon de Restigouche, le raid de Listuguj est brutal et laisse encore ses marques aujourd’hui.

L’Affaire Rabinovitch : une grève antisémite au Québec 

En 1934, une grève a lieu contre l’embauche de Sam Rabinovitch, un docteur juif. Comment des médecins catholiques ont-ils pu décider d’arrêter d’offrir des soins pour s’opposer à l’embauche de leur collègue?

Femmes et luttes autochtones 

Les femmes jouent un rôle de premier plan dans les luttes de résistance des peuples autochtones. Elles doivent se battre contre le système colonial qui leur a aussi imposé un modèle patriarcal. Qui sont ces femmes qui ont fait tomber des barrières?

La lutte méconnue des allumettières de Gatineau 

Avant l’électrification, des femmes fabriquent les allumettes dans des conditions épouvantables. Une dénommée Donalda les guide vers la grève. La leader du premier syndicat féminin au pays a-t-elle une place dans nos livres d’histoire?

Nationalisme autochtone : briser le mythe des deux peuples fondateurs 

Droit à l’autodétermination, défense de la langue : le nationalisme québécois a beaucoup en commun avec les revendications des peuples autochtones. Pourtant, leur nationalisme dérange souvent. À quand une vraie reconnaissance de leur contribution comme peuples fondateurs?

Photo: Les animateurs de la série. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Une websérie documentaire sur l’environnement donne la parole aux jeunes
Quatre capsules vidéos pour initier le public jeunesse aux films documentaires

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.