Accueil > Culture > Deux spectacles s’ajoutent à la programmation d’automne du Théâtre du Bic

Deux spectacles s’ajoutent à la programmation d’automne du Théâtre du Bic

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Tel qu’annoncé il y a quelques semaines, la pièce Omi Mouna sera présentée dans exactement une semaine, soit le 22 octobre à 19 h 30 au Théâtre du Bic, qui en profite pour confirmer l’ajout de deux spectacles à la programmation d’automne.

L’unique et  magnifique Aalaapi qui fait goûter aux sons du Nord, et le doux et tendre Ma petite boule d’amour, qui bercera les petits de 3 ans et plus.
« Notre programmation est en constante évolution, des événements ponctuels pourraient s’ajouter d’ici décembre. De plus, nous sommes en pleine préparation de la programmation d’hiver-printemps », mentionnent les responsables dans un communiqué.

Aalaapi : « faire silence pour entendre quelque chose de beau »

Audrey, Samantha, Louisa, Mélodie et Akinisie partagent leur vie entre le sud et le nord. Pendant 8 mois, elles ont accepté de se raconter au moyen d’un documentaire radiophonique sculpté à même leurs paroles, leurs silences. Aalaapi | ??? est un écho du nord, de son passé, mais surtout, de son présent, à travers les sensibilités de ces amies. Aalaapi | ??? est surtout une double promesse: que ce projet sonore parle d’elles, et qu’elles soient entendues.

Laurence Dauphinais et Marie-Laurence Rancourt réunissent un collectif d’artistes pour la création de ce spectacle qui allie théâtre et création radiophonique. Aalaapi | ??? fait place à l’imagerie sonore et plonge l’auditeur au coeur de la vie des jeunes femmes dans une formule qui révèle la puissance de leur parole, de leurs histoires et de leur devenir. Ensemble, elles écrivent une radio à la fois imprévisible, surprenante et touchante. La création théâtrale, portée par les interprètes Nancy Saunders et Hannah Tooktoo, entre en dialogue avec le documentaire dont elle est issue, renouvelant l’expérience sonore en y adjoignant d’autres disciplines.

Mesures pandémie

En respect des normes de la Santé publique en lien avec la pandémie de la COVID-19, les places sont limitées à 45 spectateurs. Les sièges sont placés à 1,5 mètre les uns des autres. La circulation dans le théâtre se fait à sens unique. Le port du couvre-visage est obligatoire pour les 10 ans et plus dès l’entrée au Théâtre, jusqu’au début de la représentation, pour tous les déplacements et à la sortie.

Photo: Aalaapi : « faire silence pour entendre quelque chose de beau » (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.