Accueil > Économie > Des jeunes profitent de l’été pour développer leur fibre entrepreneuriale

Des jeunes profitent de l’été pour développer leur fibre entrepreneuriale

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Cet été, plus de 300 jeunes provenant de 14 régions administratives du Québec peuvent expérimenter l’entrepreneuriat coopératif par l’entremise de programmes tels que Jeune COOP et Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC).

Ainsi, par ces programmes, le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) offre à nouveau aux jeunes des services spécialisés en entrepreneuriat coopératif à travers toute la province en vue d’expérimenter des projets développant la fibre entrepreneuriale.

Ces programmes, qui se veulent sérieux sans se prendre au sérieux, permettent aux jeunes de s’initier au marché du travail, mais aussi à la gestion collective d’une entreprise. On vise à y développer des compétences telles que l’autonomie, la créativité, le sens des responsabilités, le leadership tout en permettant à ces derniers de gagner un salaire.

Gestion coopérative

« C’est par l’expérimentation de la gestion coopérative et par la réalisation d’un projet directement lié aux besoins de leur communauté que les jeunes peuvent développer leurs qualités entrepreneuriales et être sensibilisés au fonctionnement et aux valeurs portées par le monde de la coopération », a indiqué Marie-Josée Paquette, directrice générale du CQCM.

« Le CQCM et ses membres ont toujours maintenu l’objectif de favoriser un continuum d’éducation à la coopération auprès des jeunes, afin de contribuer à la formation de futurs citoyens responsables qui participent pleinement à la société et à son développement. Cette démarche contribue à donner du sens à leurs apprentissages et les encourage à développer les talents qui leur sont propres. De plus, elle leur permet d’envisager l’entrepreneuriat coopératif comme une option de leur future carrière », a ajouté Nadine Groulx, présidente du CQCM.

Plus d’information sur les programmes jeunesse
Par ses programmes jeunesse, le CQCM est un fier partenaire du gouvernement du Québec dans la mise en œuvre de son plan d’action jeunesse 2021-2024. En ce sens, les services d’entrepreneuriat coopératif jeunesse du CQCM sont financés par le Secrétariat à la jeunesse, la Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité et le Mouvement Desjardins.

Le programme Jeune COOP est un service d’entrepreneuriat jeunesse du CQCM qui vise à aider les enseignants et intervenants à démarrer et soutenir des projets coopératifs gratuitement en classe ou dans la communauté. En 2021-2022, il y a eu près de 2 600 jeunes provenant de 123 écoles différentes qui ont bénéficié de ce programme. 928 jeunes ont aussi reçu des bourses totalisant 14 900$.

Le projet Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) est rendu possible grâce au Fonds étudiant II qui, à titre de partenaire financier majeur, assure notamment le salaire et la formation des coordonnateurs partout au Québec. Depuis 2018, le CQCM déploie le programme CIEC, permettant ainsi à des centaines de jeunes de découvrir la richesse de l’expérience entrepreneuriale en contexte coopératif, tout en approfondissant leur engagement citoyen, démocratique et local. Par exemple, une CIEC regroupe cet été des jeunes du secondaire offrant des services de tonte de gazon, de peinture, de désherbage, de gardiennage et divers autres travaux à la communauté et aux entreprises.

Photo: Des jeunes de 14 régions participent au programme (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Un accord pour accroître le développement coopératif
L’utilité collective pour une relance socioéconomique durable et inclusive

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.