Accueil > Économie > Des échanges fructueux au premier Forum sur la biodiversité insulaire

Des échanges fructueux au premier Forum sur la biodiversité insulaire

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Une soixantaine d’acteurs sur la conservation des îles du Saint-Laurent se sont réunis les 22 et 23 septembre à l’Auberge de la Pointe à Rivière-du-Loup pour échanger sur les différents enjeux auxquels ils font face.

Venant autant des milieux privés que des organismes en environnement, de municipalités ou des ministères, les participants au forum ont pu assister à huit conférences et trois ateliers portant sur différents aspects de la conservation et de la préservation des îles du Saint-Laurent lors du 22 septembre.

La journée du 23 septembre a été consacrée à des excursions en bateau sur différentes îles du fleuve avec la Société Provancher et Duvetnor. Ces explorations ont réuni une trentaine de personnes.


Objectif de réseautage
Pour cette première édition, l’objectif de l’événement était de réunir des spécialistes des réalités insulaires du Saint-Laurent afin de leur permettre de réseauter et de s’outiller les uns les autres par rapport à la gestion des îles. L’auditoire a pu lors des conférences effectuer un transfert de connaissances. Par exemple, chacun a pu apporter ses connaissances et ses expertises sur les impacts et la gestion de la récente grippe aviaire sur les îles.

Jean-Éric Turcotte, directeur général de Stratégies Saint-Laurent est ravi du succès de l’événement : « Plusieurs acteurs provenant de différents milieux prennent soin des îles parfois chacun de leur côté. Le forum a permis la mise en commun des réalités de chacun afin de représenter nos enjeux, et ce pour tout le Saint-Laurent maritime ». En effet, le directeur est d’avis que les participants seront mieux en mesure, suite au forum, de faire valoir les défis de la gestion des îles auprès d’instances politiques ou de bailleurs de fonds.

« Conservation de la nature Canada est honoré d’avoir participé à la tenue de ce premier forum sur la biodiversité insulaire. C’est une occasion unique de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs du milieu qui agissent à la protection et le maintien de la biodiversité des îles du fleuve », déclare Hubert Pelletier, directeur des relations gouvernementales et partenariats, Conservation de la nature Canada au Québec.
Trois partenaires

Rappelons que le forum a été mis sur pied par trois partenaires : Stratégies Saint-Laurent (SSL), Conservation de la nature Canada (CNC) et la Société de protection et d’aménagement de l’Île aux Pommes (SPAIAP). Cet événement est entre autres rendu possible grâce au Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB), en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec et à l’Alliance Age of Union a aussi contribué de façon complémentaire, l’entreprise Pomerleau Les Bateaux qui a gracieusement offert le cocktail aux participants.

Le Forum s’est penché sur les îles du secteur maritime du fleuve Saint-Laurent (estuaire et golfe). Les sujets traités tournaient autour de la richesse de la biodiversité insulaire, les différentes réalités associées aux activités de protection et de restauration des îles.

Photo : Des participants au Forum. (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.