Accueil > Actualités > Chantois, un clown-chanteur qui sème la joie

Chantois, un clown-chanteur qui sème la joie

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Photo: Francois Bérubé alias Chantois et Manon Fortin à la Maison de la famille des Basques, en novembre dernier. (Crédit : Hughes Bouchard/Journal L’Horizon)

(Marjolaine Jolicoeur) – Depuis une vingtaine d’années, François Bérubé, alias Chantois, chante pour les tout-petits, revêtu de son costume de clown-chanteur au nez rouge et au perpétuel sourire.   « Après une animation pour une fête de Noël, une dame m’a dit que je devais continuer à propager le bonheur. Mon personnage a pris forme à ce moment-là et j’ai alors décidé de devenir un semeur de joie », nous dit-il en entrevue pour nous parler de son tout nouveau livre  Il était une fois qui contient un CD avec 11 chansons et 10 comptines.

« Ma conjointe, Manon Fortin, s’est investie dans l’écriture du livre. Elle gère un service de garde en milieu familial, donc elle connaît bien les enfants. Pour les chansons, dont j’écris paroles et musique, elle me donne des thèmes, tout comme les parents », indique Chantois dont les compositions musicales, à la fois éducatives et ludiques, s’adressent aux enfants d’âge préscolaire.

Des étés à Trois-Pistoles

François Bérubé vit présentement à Rimouski. Mais il connait bien Trois-Pistoles puisque ses parents y sont nés. «  Mon père Bermond Bérubé, maintenant décédé, a enseigné le piano et le solfège au Conservatoire de musique de Québec et ma mère se nommait Lumina Lagacé. Nous habitions Québec mais je venais passer mes vacances d’été sur les fermes de mes oncles à Trois-Pistoles ».

Chantois donne une cinquantaine de spectacles chaque année au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie, sur la Côte-Nord et en Ontario. Certaines années, ses tournées comportaient jusqu’à 150 spectacles, dans les centres de la petite enfance ou les écoles d’immersion française.  « J’aime beaucoup ce contact avec mon public. L’ambiance de mes spectacles est incroyable, survoltée.  Dans une atmosphère de fête, les enfants bougent, dansent, rient. J’aime m’assoir sur le bord de la scène avec ma guitare et les entendre chanter les paroles de mes chansons qu’ils savent par cœur. Ils me donnent beaucoup d’amour! »

Pour l’autisme

Depuis 2008, Chantois s’est fait le porte-parole de l’Autisme de l’est du Québec (ADEQ) : « C’est suite à plusieurs témoignages de parents d’enfants et d’intervenants œuvrant auprès d’enfants autistes que j’ai décidé de contacter l’ADEQ et de consacrer du temps pour aider à la cause.  Parmi ces témoignages, certains me touchent encore plus.  Quand un parent t’écrit que son enfant a dit son premier mot à 5 ans en écoutant tes chansons ou qu’un intervenant utilise tes chansons pour qu’un enfant s’alimente, tu te dis WOW !  C’est pourquoi je m’implique auprès de ces enfants et leurs familles.  Ils donnent un sens à mon travail, me gonflent d’amour et, si donner de mon temps peut les aider, je le donne sans compter », peut-on lire sur le site web de l’ADEQ.

Le prochain spectacle du clown-chanteur aura lieu, le 4 février 2018 à 15h à la salle Desjardins-Telus de Rimouski. On pourra y entendre les chansons du CD Il était une fois et découvrir de nouveaux personnages tels Potiron, le chat Bémol et Gentil Jean.

Il était une fois est en vente à Trois-Pistoles chez Kadorama ou via le site web : www.chantois.com.

104-Bil-etait-une-fois-devant-430x500

 

 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.