Accueil > Culture > Bilan positif pour Échofête

Bilan positif pour Échofête

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

C’était la béatitude… Daniel Bélanger était sur le party pour clôturer le festival Échofête. Entouré de trois musiciens habillés très chic et très Elvis des années 50, le chanteur s’est lancé, avec beaucoup d’humour et des tapements de pieds, dans le rockabilly, une forme du rock’n’roll du sud des États-Unis, proche du country. C’est en deuxième partie qu’on a retrouvé la béatitude planante de Daniel Bélanger. Dans ses chansons plus acoustiques, sa voix était mise en valeur, tout comme l’atmosphère touchante de ses textes. En première partie Philippe Brach du Saguenay, a présenté son irrévérencieux folk aux accents rock. Photo : Marjolaine Jolicoeur

(M. J.) Le festival Échofête qui s’est déroulé à Trois-Pistoles à la fin juillet a rassemblé, selon l’équipe de Mandaterre, près de 7 000 visiteurs. Ces festivaliers venaient de partout au Québec.
Conférences, projections de films, spectacles, excursions et diverses activités familiales se sont déroulés dans une atmosphère conviviale. Et ce, sans jamais oublier le volet environnemental car, pour Maxime Boucher, président du CA « c’est justement la particularité de l’Échofête d’être un festival culturel mais aussi environnemental ».
Le samedi midi, la Coopérative de solidarité la Mitaine a servi un excellent repas écologique à prix modique. Cette coopérative, qui aimerait éventuellement s’installer dans la MRC des Basques, est un projet orienté vers l’hébergement touristique, l’agriculture écologique et l’action sociocommunautaire.
L’activité T’es toi et parle a connu un franc succès et le coordonateur du festival Anthony Paal explique que  « cela a permis de créer un espace d’échanges et de réflexions collectives vis-à-vis des problématiques du développement régional, des enjeux environnementaux, et sociaux qui nous concernent tous. » Les résultats de cette activité seront présentés du 19 au 21 septembre prochain au Forum social bas-laurentien à Saint-Mathieu-de-Rioux.
Près de 150 bénévoles ont participé à l’organisation du festival et une 13e édition reviendra l’an prochain.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.