Accueil > Actualités > Bilan du Marathon de la création de Trois-Pistoles

Bilan du Marathon de la création de Trois-Pistoles

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Crédit photos: Yan Roy – Journal L’Horizon ) – La compagnie Mars elle danse, parrainée par Les Amis de l’Art de la Maison du Notaire, ont présenté la deuxième édition du Marathon de la création les 11, 12 et 13 septembre derniers à Trois-Pistoles.

Les artistes Aimée Lévesque (poésie), Camille Deslauriers (nouvelle littéraire), Emmanuel Guy (sculpture), Marilie Bilodeau (chanson) et Wina Forget (théâtre) ont profité d’une résidence de création de deux jours dans des lieux partenaires-diffuseurs : la Forge à Bérubé, le quai de Trois-Pistoles (sous le gazebo), la fenêtre du 2e étage de la Cantine D’Amours, le Beaulieu Commun et la Maison du Notaire.

Ces lieux ont été attribués aux artistes par tirage au sort à leur arrivée le 11 septembre lors d’un 5 à 7 d’ouverture au restaurant Le Grenier. Le 13 septembre en soirée, le public a eu la chance de découvrir les 5 œuvres et/ou performances des artistes.

Sous forme de convoi piétonnier, un premier départ s’est fait à 18 h et le deuxième à 20 h (deux présentations du même contenu). Rendez-vous au Grenier où l’équipe du Marathon, la Boucherie Centre-Ville de Trois-Pistoles, le Caveau des Trois-Pistoles et la Distillerie Fils du Roy les attendaient. Cette année, le Marathon offrait une nouveauté en offrant les terrasses du restaurant le Grenier à des artistes visuels de renom : Geneviève Rioux, Charles-Étienne Monat, Valérie Simone Lavoie et Lise Bélanger. Ces derniers ont pu exposer et/ou peindre pour le grand plaisir du public.

D’une durée de 2 heures et accompagnés d’un mercure idéal pour la saison, les deux convois piétonniers se sont déroulés en toute sécurité grâce au travail des brigadiers et de l’animateur Vincent Marzano.

Plus d’une centaine de personnes ont participé à cette deuxième édition. Les œuvres et performances, par leurs diversités et leurs qualités artistiques, ont su plaire à ces différents publics (variant de 1 à 80 ans).

Par la suite, le public a pris part à une soirée de danse endiablée avec le DJ Jérôme Forget aux couleurs de la compagnie initiatrice de ce projet, Mars elle danse.

Le comité organisateur tient à remercier sincèrement ses partenaires pour cette 2ième édition : la Ville de Trois-Pistoles, le Fonds culturel de la Ville de Trois-Pistoles, le Fonds événementiel de la Ville de Trois-Pistoles, l’Entente de développement culturel de la Ville de Trois-Pistoles et du Ministère de la Culture et des Communications, tous les partenaires diffuseurs et commanditaires mentionnés ci-haut ainsi qu’à la Ferme du Castor Gras qui a accepté de prêter gratuitement son lieu Le Grenier.

Le comité organisateur se plonge déjà dans la 3ième édition,

Des nouvelles de la compagnie Mars elle danse

La compagnie sera en résidence à la salle Jean-Pierre Gagnon de l’école secondaire de Trois-Pistoles du 23 au 27 septembre prochain. Des activités de médiation culturelle sont prévues avec les élèves de l’école : répétitions publiques et échanges avec ces derniers sur la danse contemporaine et intégration des nouvelles technologies à l’art et à la vie quotidienne.

Mars elle danse y termine sa dernière création Belles Bêtes qui sera présentée du 14 au 17 novembre prochain à Tangente, Montréal. Pour plus d’informations : compagnie Mars elle danse dès sur son site Internet ainsi que sur Facebook.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.