Accueil > Économie > Baisse de l’emploi et hausse du taux de chômage en janvier

Baisse de l’emploi et hausse du taux de chômage en janvier

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-L’emploi baisse (- 97 900; – 2,3 %) au Québec en janvier 2021 par rapport à décembre 2020. Le taux de chômage augmente de 2,0 points de pourcentage en janvier pour s’établir à 8,8 %.

C’est ce qui ressort des résultats de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada diffusés aujourd’hui. L’emploi a progressé de 574 700 depuis mai, ce qui équivaut à près de 70 % des 825 900 emplois perdus entre février et avril 2020.

En janvier, l’emploi à temps plein varie peu (- 5 500), tandis que celui à temps partiel baisse (- 92 500). L’emploi se replie surtout dans le secteur privé (- 91 400). Il diminue aussi chez les travailleurs indépendants (- 7 000), alors qu’il varie peu dans le secteur public (+ 500). Le taux d’activité descend de 0,1 point et se fixe à 63,5 %. Le taux d’emploi recule de 1,4 point pour s’établir à 57,9 %. 

La baisse de l’emploi en janvier au Québec s’explique principalement par celle constatée dans le commerce de gros et de détail (- 84 600), secteur touché par la prolongation de la fermeture des commerces non essentiels jusqu’au 8 février.

Au Canada, en janvier, l’emploi diminue de 212 800 (- 1,2 %). Le taux de chômage monte de 0,6 point et s’établit à 9,4 %. Les plus fortes baisses de l’emploi s’observent au Québec (- 97 900) et en Ontario (- 153 500).

Entre janvier 2020 et janvier 2021, l’emploi au Québec a baissé de 236 400. Au cours de cette période, l’emploi à temps plein a reculé de 92 000 et celui à temps partiel, de 144 500. Par rapport à janvier 2020, le taux de chômage au Québec a augmenté de 3,7 points pour se fixer à 8,8 % (Canada : + 3,8 points; 9,4 %).

Photo: Unsplash

Share
You may also like
Un salon virtuel de l’emploi en mars au Bas-Saint-Laurent

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.