Accueil > Actualités > Alex Belzile de Saint-Éloi signe pour une autre année avec le Canadien

Alex Belzile de Saint-Éloi signe pour une autre année avec le Canadien

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le hockeyeur de 28 ans Alex Belzile, de Saint-Éloi, signe un nouveau contrat d’un an avec le Canadien de Montréal.

L’organisation du Tricolore en a fait l’annonce ce vendredi après-midi par voie de communiqué. L’entente rapportera 700 000 $ à Belzile dans la LNH et 225 000 $ dans la Ligue américaine, avec un salaire garanti de 250 000 $.

« Depuis son arrivée au sein de notre organisation, Alex n’a cessé d’impressionner par sa détermination et son ardeur au travail. Il est un modèle pour les jeunes joueurs de l’équipe en développement à Laval. La qualité de son jeu, jumelé à ses qualités de meneur, l’aidera à lutter pour un poste au camp l’an prochain », commente le directeur gérant du CH, Marc Bergevin.

« C’était important pour moi de saisir cette opportunité de pouvoir poursuivre mon parcours dans l’organisation de mon enfance. Même à 28 ans, j’ai le sentiment que je continue d’évoluer et de m’améliorer comme joueur de hockey. J’espère continuer d’aider les Canadiens et le Rocket », déclare Belzile.

Positif face à l’avenir

Le 4 décembre dernier, Alex a subi une blessure qui a nécessité une opération au muscle pectoral droit. Sa saison était alors terminée puisque cette opération nécessite une convalescence de six mois. « Le Rocket représente une organisation de grande classe. Le personnel d’entraîneur a tout de suite cru en moi », ajoute l’ancien de l’Océanic de Rimouski qui aurait sûrement été rappelé par le Canadien cette saison, car il était parmi les meilleurs joueurs de son équipe avant sa blessure. Il présentait une fiche de 14 points en 20 parties.

De la persévérance

Alex Belzile est un bel exemple de persévérance pour les jeunes joueurs de hockey. « Je n’ai jamais abandonné et cela a commencé tout jeune quand je n’ai pas fait l’équipe midget AAA à Rivière-du-Loup. J’ai continué de travailler », mentionne celui qui a fait son entrée dans la LHJMQ à 18 ans avec l’Océanic de Rimouski. Il est aussi la preuve que ce n’est pas parce qu’un joueur n’est pas repêché par une équipe de la LNH qu’il doit mettre une croix sur une carrière professionnelle, et même la LNH.

Après une campagne de 92 points comme joueur de 20 ans avec l’Océanic en 2011-12, Belzile a fait le saut chez les professionnels. Entre 2012-13 et 2016-17, il a joué pour cinq équipes dans la Ligue de la Côte-Est (Gwinnett, Alaska, Idaho, Fort Wayne et Colorado) et deux formations dans la Ligue américaine (Hamilton et San Antonio).

« Plusieurs auraient abandonné le rêve de la LNH et seraient partis en Europe, mais j’ai toujours cru que j’atteindrais la LNH. Je sentais que je m’améliorais chaque année. Je pense qu’un joueur atteint son apogée entre 25 et 32 ans. L’expérience permet de continuer de s’améliorer », indique Alex.

La confiance du Rocket

Belzile s’est joint au Rocket de Laval au début de la saison 2018-19. Il a tout de suite bénéficié de la confiance de son entraîneur-chef, Joël Bouchard. Il a terminé au premier rang des pointeurs de l’équipe avec 54 points, devant Jake Evans, qui évolue présentement avec le Canadien. Il a participé au match des étoiles de la Ligue américaine.

Alex a fait belle impression au camp du Canadien l’automne dernier. « J’ai prouvé que je suis capable de jouer dans la LNH. Ma blessure est arrivée à un mauvais moment, mais il y a quand même beaucoup de positif. J’étais un des meilleurs joueurs du Rocket. J’ai toujours la passion du hockey et je suis loin d’abandonner. Tous les chemins mènent à Rome. Tant mieux si je peux servir de modèle aux jeunes. Je n’ai jamais arrêté d’y croire », mentionne celui qui demeure en contact régulier avec sa famille à Saint-Éloi. « La 4e présentation de mon tournoi de balle donnée aura lieu du 3 au 5 juillet. Les profits vont pour aider des jeunes de l’école primaire ainsi qu’aux loisirs de Saint-Éloi. C’est important pour moi de m’impliquer dans ma communauté ».

Photo : Alex Belzile est l’un des meilleurs éléments du Rocket de Laval depuis deux ans. (Photo gracieuseté L’Aréna du Rocket)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.