Accueil > Actualités > Aide financière de 300 000$ pour le traversier l’Héritage 1

Aide financière de 300 000$ pour le traversier l’Héritage 1

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

héritage 2

Photos: Marjolaine Jolicoeur

(M.J.) Le service de traversier entre Trois-Pistoles et les Escoumins pourra reprendre dès le ler juin.

Entouré d’une partie des 26 employés de la traverse, le député-ministre Jean D’Amour  a annoncé, le 2 mai, sur le quai de Trois-Pistoles l’octroi d’une aide financière de 300 000$ à la Compagnie de navigation des Basques. Elle servira aux réparations touchant les deux moteurs et les transmissions de l’Héritage 1.

Comme le montant total des réparations s’élève à 720 000$, le reste de la somme provient du  CLD et de la SADC des Basques ainsi que de la Caisse Desjardins de l’Héritage des Basques.

Développement économique

« L’Héritage n’est pas seulement un bateau mais un outil de développement économique permettant en plus de faire une belle croisière pour découvrir le fleuve et la région des Basques », a déclaré M. D’Amour en soulignant une augmentation de 8 % au niveau de l’achalandage  la saison dernière pour l’Héritage 1.

Le député-ministre a aussi ajouté qu’avec le navire vient la responsabilité de « capitaliser sur le développement touristique de Trois-Pistoles»  et de proposer de  nouvelles offres d’hébergement dans les Basques

Pour le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, « sans l’aide gouvernementale, le traversier ne pouvait repartir cette année. Cela sauve la saison ».

Et à chaque saison, c’est près de 30 000 passagers et 10 000 véhicules qui empruntent l’Héritage, vieux de 43 ans.

L’aide gouvernementale de 300 000$ émane du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. « Elle s’inscrit parfaitement dans la Stratégie maritime qui vise à améliorer l’offre de service des traversiers du Québec afin d’assurer la mobilité entre les deux rives du Saint-Laurent »,  a  mentionné M. D’Amour.

héritage 3

 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.