Accueil > Économie > Abolition des forums jeunesse régionaux du Québec

Abolition des forums jeunesse régionaux du Québec

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

La Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent (CJBSL) fait partie des 19 forums jeunesse régionaux du Québec. Après 15 ans d’existence, ces forums ont été abolis par le gouvernement.  Les 14M$ de crédits jeunesse pourtant confiés dans le dernier budget leur est retiré et leur activité prendra fin le 30 juin. Les responsabilités de ces organismes seront transférées aux carrefours jeunesse-emploi (CJE). 

C’est l’indignation et l’incompréhension à la CJBSL.  En attente d’une réponse quant à leur avenir depuis plusieurs semaines, les Forums jeunesse avaient tenté d’établir un dialogue avec le gouvernement qui se disait, à l’époque, être le meilleur allié des jeunes. La CJBSL s’était d’ailleurs incorporée en février dernier à la suite des signaux favorables reçus de la part du le Secrétariat à la jeunesse (SAJ). 

« Nous recevons cette nouvelle comme un manque total de respect envers tous les jeunes bénévoles et tous les partenaires s’étant impliqués au sein des activités de la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent, dont l’expertise a fait ses preuves depuis les quinze dernières années?», dénonce le président Jean-Mathieu Fortin.

Les Forums jeunesse  étaient responsables du seul fonds du Québec géré  par et pour les jeunes de 35 ans et moins, en plus de stimuler la participation citoyenne et électorale des jeunes.  

Pour Élise-Ariane Cabirol, présidente de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux « c’est la voix des jeunes en région qui s’éteint aujourd’hui. Le gouvernement a décidé d’écarter les jeunes de la nouvelle gouvernance territoriale. La vision de la jeunesse du gouvernement actuel semble être limitée à des coupures de structures. Au nom des générations futures, le gouvernement nous ferme la porte des lieux décisionnels et est en train d’hypothéquer la jeunesse d’aujourd’hui».

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.