Accueil > Actualités > 165 000 $ pour le développement des transports actifs à Saint-Antonin

165 000 $ pour le développement des transports actifs à Saint-Antonin

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata (incluant Les Basques), Amélie Dionne, confirme l’octroi d’une aide financière de 165 355 $ à la ville de Saint-Antonin afin d’encourager la population à opter pour la mobilité active en milieu urbain.

Dans le cadre du Plan pour une économie verte 2030, le gouvernement du Québec souhaite inciter la population québécoise à opter pour un transfert modal au profit du transport actif, tel que la bicyclette et la marche. En plus de contribuer à la lutte contre les changements climatiques, le développement du transport actif, dans toutes les régions du Québec, encourage la population à opter pour ces moyens plus sains, économiques, écologiques et sécuritaires de se mouvoir.

L’aide financière permettra l’aménagement d’une chaussée désignée et l’ajout d’un trottoir piétonnier entre le chemin Rivière-Verte et la dernière résidence du Premier rang de la ville de Saint-Antonin.

Meilleure qualité de vie

« Cette aide financière accordée à la ville de Saint-Antonin pour le développement des transports actifs dans notre région aura des répercussions positives sur notre qualité de vie.  L’aménagement d’une chaussée désignée et l’ajout d’un trottoir piétonnier permettront à nos citoyennes et citoyens d’opter pour un moyen de transport plus sain », déclare la députée Amélie Dionne.

Le maire se réjouit

« Cette aide financière permettra à la ville de Saint-Antonin de bonifier le développement du transport actif et sécuritaire avec la création de nouvelles installations d’une superficie de 950 mètres additionnels. Ce nouvel aménagement influencera, sans aucun doute, les déplacements de nos citoyennes et citoyens, afin qu’ils soient plus sains, plus économiques, plus écologiques et plus sécuritaires.  En optant sur des moyens de transport plus verts, nous contribuons tous ensemble à rendre notre milieu de vie encore plus attrayant et plus en santé pour les années à venir », commente le maire de Saint-Antonin, Michel Nadeau.

Le Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU) est un outil d’accompagnement à l’intention des municipalités et un incitatif pour les aider à prendre un virage marqué vers une offre d’infrastructures de transport actif au Québec. Le programme, doté d’une enveloppe de 55 M$, permet d’accroître la mise en place de telles infrastructures, qui favorisent la mobilité durable.

Photo : La députée Amélie Dionne. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
La régie intermunicipale de transport collectif officiellement créée
Les élus municipaux se réjouissent de la création de la Régie de transport
Lancement de l’appel de projets afin de favoriser la mobilité durable
3 M$ supplémentaires pour le transport adapté

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.