Accueil > Économie > 12,5 M$ pour accompagner et soutenir les PME innovantes et technologiques

12,5 M$ pour accompagner et soutenir les PME innovantes et technologiques

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le gouvernement du Québec accorde la somme de 12,5 M$ sur trois ans au Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN) pour la poursuite du projet Service d’accompagnement pour PME innovantes et technologiques (PMEit).

L’organisme pourra ainsi accompagner 375 entreprises supplémentaires. L’annonce a été faite samedi par la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx.

Le projet PMEit est un service novateur et unique au Canada, qui permet d’accompagner et d’aider les entreprises technologiques innovantes les plus prometteuses afin qu’elles passent rapidement de la phase de commercialisation à celle de croissance. Offert sous la forme d’un parcours sur mesure, ce projet met en commun les ressources de réseaux d’accélérateurs et d’incubateurs du Québec (accompagnateurs, experts, professionnels, etc.) pour répondre aux besoins spécialisés de chacune des entreprises accompagnées.

« Il y a de belles initiatives qui voient le jour au Québec pour accompagner les entreprises innovantes et technologiques. Le projet PMEit du MAIN, soutenu par le gouvernement, en fait partie. C’est un levier efficace pour accélérer les investissements, augmenter le chiffre d’affaires des entreprises accompagnées et faciliter leur accès au financement. Grâce à la grande mobilisation du milieu, nous pouvons les propulser toujours plus loin, et ce, au bénéfice de l’économie de toutes les régions », commente la ministre Marie-Eve Proulx.

Accélérer l’innovation

« Nous avons besoin de l’inventivité et de l’audace de nos nouveaux entrepreneurs pour accélérer l’innovation et accroître notre richesse collective. Les projets d’accompagnement comme PMEit stimulent la fibre entrepreneuriale du Québec. C’est le genre d’initiative que l’on doit soutenir pour aider les entrepreneurs dans un contexte de relance économique », déclare le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

« Ce projet met l’entrepreneur au coeur de l’accompagnement et préserve la relation de confiance avec l’incubateur ou l’accélérateur d’attache. Il encourage aussi le développement des compétences par les pairs en mettant à profit l’ensemble des ressources du réseau », souligne le directeur général du MAIN, Louis-Félix Binette.

« Aider les entreprises à naître, à grandir et à réussir aux quatre coins de la province est essentiel pour hisser le Québec parmi les sociétés les plus innovantes et prospères. Nos accélérateurs poursuivent cette mission avec brio, propulsés eux-mêmes par le MAIN et un gouvernement qui comprend et favorise l’entrepreneuriat technologique et social. Cet appui financier jouera un rôle décisif pour de nombreuses PME, leur permettant de devenir des championnes de la croissance et de partir à la conquête du monde », précise l’innovateur en chef du Québec, Luc Sirois.

Photo: La ministre Marie-Eve Proulx a fait l’annonce en compagnie de Louis-Félix Binette et Luc Sirois. (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.